Aventure littéraire sur les planches

Les 5 acteurs en scène – Source : Théâtre 13

De début septembre à la mi-octobre, le Théâtre 13 à Paris proposait une quarantaine de représentations de la pièce Le Porteur d’Histoire. Plébiscité par les spectateurs, la création originale d’Alexis Michalik revient au Studio des Champs-Élysées pour presque 4 mois. Un récit d’aventures haletant mené par cinq acteurs surprenants.

Lire la suite

Boire la coupe jusqu’à l’hallali

Lucas (Mads Mikkelsen) dans La Chasse (Jagten) – Zentropa 2012

Dans son dernier film La Chasse, le réalisateur danois de Festen (1998) Thomas Vinterberg fait le portrait de Lucas, un homme dont la vie s’effondre en quelques semaines suite aux accusations d’attouchements de la part d’une petite fille de son entourage. Un film magnifique à l’interprétation irréprochable.

Lire la suite

De stupides façons de mourir

Dumb Ways to Die – Tangerine Kitty – 2012

Non, il ne s’agit pas de la liste des nominées pour les prochains Darwin Awards*, ni d’un petit guide du suicide facile, mais de la récente campagne vidéomusicale de Metro©, la régie de chemin de fer urbain de la ville de Melbourne, en Australie. Musique, maestro !

Lire la suite

Montaigne, l’ADEME et les poubelles qui parlent

Portrait présumé de Montaigne.
Source : domaine public

Je recherchais ce matin une accroche amusante afin de présenter la nouvelle campagne de la région Île-de-France pour la diminution de nos déchets.

La première phrase qui m’est venue est celle-ci : « Mieux vaut une poubelle bien faite qu’une poubelle bien pleine ». J’ai souri de satisfaction à l’idée d’étaler ma gigantesque érudition de manière si désinvolte sur une anodine brève en ligne. Puis le remord m’a pris. J’ai songé à Michel et à la tête qu’il ferait s’il m’entendait penser.

Alors j’ai décidé de lui rendre justice : je suis retourné à la source pour mieux connaître le contexte du célèbre aphorisme.

Lire la suite

Biberonnons gaiement

Photo libre de droit

Le signal de départ de la Grande Beuverie 2012 a été donné ce matin à minuit. Comme chaque troisième jeudi de novembre, le Beaujolais nouveau a envahi les vitrines des cavistes et les rayonnages des grandes surfaces. Petit retour sur une recette au succès mondial.

Le Beaujolais nouveau est un vin dit « de primeur », ce qui signifie qu’il ne reste que très peu de temps au repos. Son procédé de vinification accéléré nécessite une saturation des cuves en CO2 afin d’obtenir une base fermentée à laquelle est ajoutée le reste de la récolte.

Lire la suite