De mal en Pi

L'odyssée de Pi, Haishangs Films 2012 - Source : site officiel du film www.lifeofpimovie.com

Un jeune homme perdu au milieu de l’océan indien, partageant une chaloupe de sauvetage avec un tigre du Bengale : voici L’odyssée de Pi, l’adaptation aux mille couleurs du roman anglophone du canadien Yann Martel par le cinéaste Ang Lee. Une merveille !

Il serait aisé de voir dans l’odyssée du naufragé amateur (existe-t-il même des pros de la discipline ? Outre les skippers du Vendée Globe…) l’empreinte de la fatalité, l’œuvre du destin. L’argument central du film est tout autre. Nulle leçon de (sur)vie non plus, au sens le plus cinématographiquement héroïque du terme, mais une expérience intime, bien plus humaine qu’on peut le concevoir au premier abord.

La mésaventure de l’adolescent, fils d’un propriétaire de zoo de Pondichéry, tient ici lieu de quête de la compréhension du divin et de la transcendance, tout autant que de la plus prosaïque recherche du précieux « lâcher prise ».

Je ne dévoilerai pas ici l’histoire complète de ce film, mais insisterai sur la simplicité touchante du narrateur et la beauté des images. Notamment le jeu d’indifférenciation récurrent du ciel et de la mer, servant à merveille le propos sous-jacent de la place de l’humain dans le monde et face à ses croyances. Les 127 minutes de ce long métrage haletant sont toutes splendides, comme une galerie de tableaux impressionnistes aux teintes d’une chaude nostalgie enfantine, malgré la dureté du propos. À voir absolument, si possible sur grand écran !

L’odyssée de Pi (Life of Pi)
réalisé par Ang Lee
avec Suraj Sharma, Irrfan Khan, Adil Hussain, Tabu, Rafe Spall.
127 min

Crédit photo : L’odyssée de Pi, Haishangs Films 2012 – Source : site officiel du film www.lifeofpimovie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>