Derrière les pins

Ryan Gosling, Eva Mendes et leur enfant dans The Place Beyond the Pines - Source : Focus Features 2012

Ryan Gosling, Eva Mendes et leur enfant dans The Place Beyond the Pines – Source : Focus Features 2012

Un motard casse-cou et braqueur, un jeune policier ambitieux et deux ados à couteaux tirés sont les personnages tourmentés du film The Place Beyond the Pines. Dans une petite ville américaine en périphérie d’Albany, la misère sociale et les magouilles explosent en plein cœur…

Le long métrage de Derek Cianfrance, peu connu en France et surtout réalisateur de documentaires pour la télévision étasunienne, donne des envies de fuite. Car à Schenectady, dans l’état de New-York, le salut ne vient de nulle part et le sort s’acharne sans répit.

Luke Glanton, motocycliste cascadeur dans une foire itinérante, prends goût au braquage de banque pour aider financièrement la mère de son enfant nouveau-né. Avery Cross travaille depuis quelques mois dans la police locale et découvre avec dégoût les pratiques de ses collègues peu scrupuleux. AJ et Jason, pour leur malheur, semblent n’avoir à partager que quelques joints et pilules d’ecstasy entre deux cours.

« Même les shérifs, ceux qu’on achète
On les distingue mal des bandits » chantait Noir Désir dans Fin de Siècle.

Tous ces personnages vont faire l’expérience de la déchéance et de la souffrance, comme par ricochet. Loin du film choral classique et suivant une trame narrative originale, The Place Beyond the Pines (traduction anglaise du nom mohawk de Schenectady) est un film brillant d’un éclat sombre intense. Ses personnages se délitent toujours un peu davantage sous nos yeux à chaque mauvaise décision. Les interprètes sont splendides : Ryan Gosling retrouve le personnage taciturne qu’il semble chérir, ne laissant la violence déferler qu’à visage couvert ; Bradley Cooper nage avec malaise en eaux troubles au sein d’un département de police miné. Enfin, Eva Mendes, en mère de l’enfant de Gosling, est bien loin de ses rôles de femme fatale surjoués et incarne avec talent une victime dont le temps et les épreuves viendront griser les cheveux et rider le front.

Une grande œuvre à ne pas rater.

The Place Beyond the Pines
de Derek Cianfrance
avec Ryan Gosling, Bradley Cooper, Eva Mendes, Mahershala Ali, Ray Liotta
sorti le 20 mars 2013
140 min

2 réflexions au sujet de « Derrière les pins »

  1. vraiment un bon moment de ciné ; et effectivement la structure du film réserve quelques surprises. Pour moi le meilleur film de ce début d’année.

  2. Très bien placée, la citation au milieu du texte (l’insertion de citations est une discipline exigeante, mais je savais que tu serais cap’ de relever ses défis).
    Bref…
    A quels rôles de femme fatale surjoués pensiez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>