Grands travaux

Martin Fermant

Recréer son univers intérieur, rebâtir pièce par pièce, mur par mur l’espace de sa pensée. Martin erre dans un monde en friche. La tâche est immense, mais l’excitation est certaine. Il faut assainir les cours d’eau et drainer les marais, puis déposer les fondations de nouvelles colonies en mettant à profit les richesses enfouies de lieux devenus inhospitaliers. Rendre vivables des déserts à force d’irrigation et de tracés de pistes, éloigner prédateurs et indésirables sans dépeupler les jungles et les bocages. Et lorsque tout sera achevé, lorsque la campagne sera sûre et giboyeuse, les routes tracées et les fondations des premiers villages établies, Martin façonnera leurs habitants, laissera libre cours à sa fantaisie pour que renaissent les fêtes et les luttes, les aventures et les veillées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>