La tête dans les nuages

Quand l'amour fait voler l'Histoire en éclats... James D'Arcy et Ben Wishaw dans Cloud Atlas - Source : Warner Bros. 2012

Quand l’amour fait voler l’Histoire en éclats… James D’Arcy et Ben Wishaw dans Cloud Atlas – Source : Warner Bros. 2012

Tiré du roman éponyme réputé inadaptable de David Mitchell, Cloud Atlas, le dernier long métrage des Wachowski* mêle 6 époques pour illustrer la transcendance des sentiments, la répercussion des décisions individuelles sur les événements historiques et la nécessité de défier les conventions.

Au milieu du XIXe siècle, un jeune aristocrate traverse le Pacifique en bateau pour rejoindre San Francisco.
Entre les deux guerres en Angleterre, un musicien bohème homosexuel devient le secrétaire inspiré d’un compositeur réputé.
Dans les années 1970, une jeune journaliste américaine intrépide cherche à déjouer une conspiration autour d’un complexe nucléaire très décrié.
En 2012, un éditeur britannique aux prises avec la pègre vit une aventure rocambolesque dans une maison de retraite hors normes.
Au XXIIe siècle, une clone employée dans un restaurant à Neo Seoul devient l’égérie d’une révolution.
Sur une Terre victime d’une apocalypse nucléaire, les humains sont retournés à l’état tribal et l’un d’entre eux tente de protéger son clan contre des hordes cannibales.

Un joyau visuel
Le film, aux images magnifiques et hanté par une équipe d’acteurs jouant chacun un rôle dans chaque époque sous des apparences improbables, est un conte merveilleux, entre le suspens, le film d’époque, la comédie burlesque, la fresque d’anticipation ou la romance dramatique.
On suit les uns et les autres dans leurs tribulations, tissant petit à petit des liens entre chaque tableau pour tenter de reconstituer cette mosaïques éparpillée de petits événements au service de grandes causes.

Un spectacle à ne pas rater !

Cloud Atlas
de Lana & Andy Wachowski, Tom Tykwer
avec Tom Hanks, Halle Berry, Jim Broadbent, Hugo Weaving, Hugh Grant, Jim Sturgess, Doona Bae, Ben Wishaw…
172 min
Sorti le 13 mars 2013

*qu’on n’appelle plus les frères Wachowski depuis que Larry est anatomiquement devenu Lana, mais qui ont officiellement répondu avec humour à la presse qu’on pouvait désormais les désigner comme le Wachowski Starship, véridique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>