L’art cinétique s’invite à Paris

Julio Le Parc devant son oeuvre « Déplacement du spectateur » au Palais de Tokyo (25 février 2013) © Pierre Verdy / AFP

De février à mai s’exposaient dans la capitale deux grands noms du courant cinétique. Julio Le Parc et Jesús-Rafael Soto, respectivement au Palais de Tokyo et au Centre George Pompidou, proposent deux visages de ce mouvement artistique ludique et rétro.

Impossible de ne pas penser à certains bibelots et décors de vieux films des années 1960 et 1970 en découvrant, dans les deux petites salles qui lui sont consacrées à Beaubourg, les œuvres de Soto. Superposition de motifs géométriques, jeux de couleurs, hachures et cercles concentriques agissent comme ces illusions d’optiques de livres d’images, suggérant le mouvement à notre œil déboussolé par tant de contradictions. Les couleurs sont plutôt austères, les matériaux très simples mais l’effet est immédiat malgré l’apparente naïveté des objets, flirtant (pour certains) avec l’art brut. Gare cependant à la crise d’épilepsie, comme l’indique l’écriteau à l’entrée (authentique !).

Cuadrado tabaco y vibracion, 2004, Jesús-Rafael Soto - Source : centre George Pompidou

Cuadrado tabaco y vibracion, 2004, Jesús-Rafael Soto – Source : centre George Pompidou

Les installation et machineries de Julio Le Parc, plus épurées et jouant davantage sur les jeux de lumières, sont admirablement mis en scène au palais de Tokyo. Dans un dédale de salles sombres, le visiteur découvre les paresseuses ondulations et psychédéliques sursauts de ces sculptures hypnotiques. Puis c’est l’explosion des couleurs, le jeu des reflets et des transparences.

Vue du vernissage de Julio Le Parc, lundi 25 février. © Photo : Didier Plowy

Vue du vernissage de Julio Le Parc, lundi 25 février. © Photo : Didier Plowy

Des artistes magnifiques et visionnaires à découvrir sans tarder !

Soto
Au Centre George Pompidou
du 27 février au 20 mai 2013

Julio Le Parc
Au Palais de Tokyo
du 27 février au 13 mai 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>