Les zombies de Higgs


La « particule de Dieu » découverte en juillet 2012 n’a pas que des propriétés scientifiques. Le boson de Higgs, supposé conférer une masse à certaines particules, a visiblement aussi un sacré effet sur la créativité artistique d’une équipe de thésards cinéphiles…

Comme l’aurait affirmé l’inspecteur Columbo, ils avaient le mobile et les circonstances favorables. Quelques étudiants et chercheurs du CERN (Centre national de recherche nucléaire) ont saisi l’occasion de travailler au LHC (Large hadron collider) pour y tourner un film… de zombies !

Selon Luke Thompson, scénariste et réalisateur du film, les lieux se prêtaient parfaitement à cet exercice : couloirs de bétons parcourus par des faisceaux de tuyaux et de fils, ambiance de base militaire expérimentale, laboratoires et scientifiques disponibles. Un petit air de Half Life, en quelque sorte.

Avec moins de 3 500 dollars de budget initial et une vingtaine d’acteurs amateurs et techniciens, l’aventure commence. Les allées souterraines de l’accélérateur de particules situé sur la frontière franco-suisse vont devenir le théâtre d’un long métrage de près de deux heures. Hémoglobine et lumières vacillantes sont au rendez-vous.

Le film en version complète est à découvrir en streaming ou téléchargement gratuit sur son site officiel : http://www.decayfilm.com/

Source : Decay by H2ZZProductions
Interview de Luke Thompson pour Le Monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>